Publicité

administration

Ateliers Mon-Choix : Novembre, le mois de l’économie sociale

Au Québec, l’histoire de l’économie sociale date de plus de 100 ans. En effet, la première entreprise connue est la Coopérative financière fondée par M. Alphonse Desjardins, membre de la Société d’économie sociale de Montréal. Une réponse aux besoins de crédit pour les cultivateurs de Lévis. Par la suite, nous avons vu naître les coopératives forestières, les …

Ateliers Mon-Choix : Novembre, le mois de l’économie sociale Lire la suite »

Des milliers d’arbres plantés au Kamouraska

D’ici l’automne 2023, près de 7000 arbres et arbustes auront été plantés dans la plaine agricole du Kamouraska, afin de favoriser le rétablissement de la connectivité faunique essentielle à la survie des populations animales. Le projet Mise en place de corridors fauniques au Kamouraska, piloté par l’Organisme de bassins versants de Kamouraska, L’Islet et Rivière-du-Loup (Obakir), est …

Des milliers d’arbres plantés au Kamouraska Lire la suite »

Incendie majeur à Saint-Alexandre-de-Kamouraska

Un incendie a lourdement endommagé une résidence située sur l’avenue du Foyer à Saint-Alexandre-de-Kamouraska, près de l’intersection de la rue des Cèdres, peu avant 22 h le 21 mars. Le Service de sécurité incendie KamEst a donné l’alarme générale afin de contrôler cet incendie. Andréanne Lebel-INFO-DIMANCHE L’évacuation de la résidence était complétée à l’arrivée des …

Incendie majeur à Saint-Alexandre-de-Kamouraska Lire la suite »

Lieu de mémoire, la gare de Saint-Jean-Port-Joli

Les gares font partie aujourd’hui du patrimoine ferroviaire. Celles qui sont encore debout sur la Côte-du-Sud témoignent d’une époque où l’on comptait sur le chemin de fer pour le transport de passagers et l’acheminement de marchandises. Celle de Saint-Jean-Port-Joli construite en briques en 1858 est toutefois la proie des flammes en 1870. On la reconstruit, …

Lieu de mémoire, la gare de Saint-Jean-Port-Joli Lire la suite »

Erratum 

Chronique d’histoire du 20 juin 2021 sur la villégiature à Rivière-Ouelle. Nous aimerions corriger un certain nombre de renseignements erronés qui se sont malheureusement glissés dans cette chronique d’Yves Hébert. Nous devrions lire le paragraphe suivant. Vers la fin des années 1940, un projet de villégiature prend forme à Rivière-Ouelle grâce à l’esprit d’entreprise de …

Erratum  Lire la suite »

On part en croisade pour… la tempérance

Des croix noires, des colonnes, des monuments, des fontaines et même des bières de tempérance. Mais que se passe-t-il donc durant la seconde moitié du XIXe siècle ? Dès que l’offre d’alcool s’est avérée plus importante au XIXe siècle, la consommation aurait augmenté et mis en péril la famille canadienne-française. C’est ce que prétendent les membres du clergé. …

On part en croisade pour… la tempérance Lire la suite »

La seigneurie de L’Islet-du-Portage et son domaine forestier

L’histoire de la seigneurie de L’Islet-du-Portage est méconnue. Se situant entre les villages actuels de Kamouraska et de Saint-André-de-Kamouraska, c’est son domaine forestier plus au sud qui attira l’attention durant un certain temps. Concédée en 1672 au seigneur de l’île aux Oies Pierre Bécard de Grandville, la seigneurie est peu exploitée sous le Régime français. …

La seigneurie de L’Islet-du-Portage et son domaine forestier Lire la suite »

Lieu de mémoire et de rencontres, l’église de Sainte-Louise

La construction d’une église est un moment symbolique dans l’histoire d’une région. Témoignant de la naissance d’une communauté, l’église devient avec le temps un lieu patrimonial en raison de son architecture et des souvenirs qui s’y rattachent. L’exemple de l’église de Sainte-Louise le démontre bien. Les travaux débutent un an après l’érection catholique de la …

Lieu de mémoire et de rencontres, l’église de Sainte-Louise Lire la suite »

Sur la route… il y avait un cantonnier

Malgré la crise financière de la fin des années 1920, le gouvernement du Québec investit des sommes importantes pour la confection des routes. Mais pourquoi donc ? Avec l’arrivée de l’automobile et pour favoriser le tourisme, le ministère de la Voirie est chargé d’améliorer les voies de communication. En 1929, il réussit à parachever une route le …

Sur la route… il y avait un cantonnier Lire la suite »

Bras d’Apic, un lac, une rivière, un hameau et…

Bras d’Apic. Ce nom vous dit quelque chose ? Longeant la route 285 entre Saint-Cyrille-de-Lessard et Saint-Marcel, ce hameau de la Côte-du-Sud est subitement sorti de l’ombre vers 1970. Voici pourquoi. Il faut dire que ce toponyme est très ancien. Sur une carte du canton Lessard dressée en 1835, l’arpenteur Duncan S. Ballantyne écrit Bras d’Apique pour …

Bras d’Apic, un lac, une rivière, un hameau et… Lire la suite »