Publicité

Yves Hébert

La Pointe Sèche, son passé, son patrimoine

Se situant en bordure du fleuve, sur le territoire actuel de Saint-Germain, la Pointe Sèche possède une histoire particulière reliée à la construction navale et à l’industrie forestière. Les premières mentions de ce lieu qui devient un hameau datent des années 1770.  Voyant les possibilités d’exploiter le pin à l’intérieur des terres, le marchand de …

La Pointe Sèche, son passé, son patrimoine Lire la suite »

Émile Vézina (1876-1942), caricaturiste de… Cap-Saint-Ignace

L’histoire de la caricature au Québec trouve ses origines dans les journaux humoristiques et dans les quotidiens qui affichent leur couleur politique vers la fin du 19ième siècle. Émile Vézina figure parmi les caricaturistes de la Belle Époque au Québec. Né à Cap-Saint-Ignace en 1876, Émile Vézina poursuit ses études au collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière. Ayant …

Émile Vézina (1876-1942), caricaturiste de… Cap-Saint-Ignace Lire la suite »

De l’importance de l’exercice en… 1848

L’Année 2015 marquera le 150ième anniversaire de la mort de Sir Étienne-Paschal Taché (1795-1865). Considéré comme l’un des pères de la Confédération, modéré au plan politique, et ayant participé à la conférence de Québec en 1864, ce médecin de Montmagny a été un précurseur dans plusieurs domaines, dont l’activité physique.  On estime qu’Étienne-Paschal Taché a …

De l’importance de l’exercice en… 1848 Lire la suite »

Un prêtre homéopathe à l’île aux Grues… en 1885

À l’île aux Grues, la pratique médicale a longtemps constitué un défi. Durant nombre d’années, les médecins pouvaient traverser jusqu’à l’île en canot; grâce aux membres de la famille Lachance. Dans les années 1880, le curé de l’île Jean-Baptiste Plamondon (1832-1900) eut recours à l’homéopathie pour mettre un baume aux problèmes de santé des insulaires. …

Un prêtre homéopathe à l’île aux Grues… en 1885 Lire la suite »

« Emparons nous du sol », la colonisation à Sainte-Apolline

Dans la seconde moitié du 19e siècle, plusieurs jeunes hommes ne trouvent plus de propriétés agricoles sur la Côte-du-Sud puisqu’elles sont toutes occupées. Un grand nombre de ces jeunes émigrent en Nouvelle-Angleterre. D’autres acceptent le défi de coloniser et de défricher des terres au sud de la région. C’est le cas des premiers habitants de …

« Emparons nous du sol », la colonisation à Sainte-Apolline Lire la suite »

Le premier couvent de la Côte-du-Sud

Depuis nombre d’années, les anciens couvents de la région ont subi de nombreuses transformations. Certains ont été détruits. D’autres reconstruits ou transformés pour être convertis en résidence pour personnes âgées ou en espaces à bureaux. La paroisse de Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud voit naître le premier couvent de la Côte-du-Sud en 1763. Cette année-là, au printemps, deux religieuses …

Le premier couvent de la Côte-du-Sud Lire la suite »

Un architecte exceptionnel : David Ouellet

Le nom de l’architecte David Ouellet (1844-1915) est certainement tombé dans l’oubli. Sauf peut-être pour les guides touristiques de la région qui durant la période estivale font visiter les églises de la Côte-du-Sud aux voyageurs. Plusieurs églises de la région, de Beaumont jusqu’à Sainte-Hélène, ont fait l’objet d’une intervention de cet architecte, que ce soit …

Un architecte exceptionnel : David Ouellet Lire la suite »