Chroniques

L’illusion de l’auto électrique

Toute la société semble s’être donné le mot pour nous convaincre que l’auto électrique est l’invention qui va nous permettre de sortir du pétrole et d’éviter les affres du réchauffement du climat, sans nous priver pour autant de notre « char ». Les transports collectifs ne viennent que comme complément et concession aux environnementalistes. Tant …

L’illusion de l’auto électrique Lire la suite »

Placotons… Hommage à Mme G

De mémoire d’homme, je n’ai jamais abusé de ma tribune journalistique pour rendre hommage à une personne dont l’impact a été significatif pour moi sur le plan professionnel et personnel. Assister aujourd’hui au départ de ma collègue Stéphanie Gendron, qui part relever un nouveau défi au Centre de services scolaires Kamouraska–Rivière-du-Loup, me pousse à briser …

Placotons… Hommage à Mme G Lire la suite »

La fondation du collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière… une lutte de pouvoir (2e partie)

Mgr Charles-François Painchaud est le fondateur du collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière. Son implication pour implanter cette institution d’enseignement constitue une avancée importante dans la scolarisation de la Côte-du-Sud. Au moment où les notables de Kamouraska, représentés par Amable Dionne, font tout pour obtenir un collège dans leur localité, l’abbé Painchaud se retrouve dans une position privilégiée. …

La fondation du collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière… une lutte de pouvoir (2e partie) Lire la suite »

De la truffe québécoise, mesdames et messieurs !

Contrairement aux champignons que l’on croise dans la forêt, la truffe ne pousse pas à la surface, mais bien sous la terre. Pour trouver les truffes, que ce soit en milieu naturel ou dans une plantation, on requiert l’aide d’un chien ou d’un cochon entraîné. La truffe est en symbiose avec son hôte végétal, autrement …

De la truffe québécoise, mesdames et messieurs ! Lire la suite »

La fondation du collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière… une lutte de pouvoir

Le collège de Sainte-Anne-de-Pocatière a été fondé en 1827. L’implantation de cette institution offrant un cours classique suscita une vive polémique. Au début années 1820, le besoin de scolariser les jeunes est criant et plusieurs réclament l’ouverture d’écoles élémentaires. Toutefois, le curé de Rivière-Ouelle Bernard Claude Panet propose la création d’un collège pour sa paroisse. Partageant …

La fondation du collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière… une lutte de pouvoir Lire la suite »