Collaboration dans l’accompagnement et les services aux entreprises

Depuis déjà quelque temps, la Chambre de commerce Kamouraska-L’Islet (CCKL) peut compter sur la collaboration de deux partenaires importants sur le terrain et l’annonce de la FCCQ ne fait que confirmer l’efficacité de cette alliance.

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) dont la Chambre de commerce Kamouraska-L’Islet (CCKL) fait partie, et le Réseau des SADC et CAE (Sociétés d’aide au développement des collectivités et Centres d’aide aux entreprises) ont annoncé le renforcement de leur collaboration dans le déploiement d’une offre de services aux entreprises québécoises, soit le Programme canadien d’adoption du numérique (PCAN) et consolident ainsi leur caractère incontournable en matière d’accompagnement et de services aux entreprises.

Dans le budget de 2021, le gouvernement du Canada a prévu 4 G$ pour le programme. Cette collaboration se dessine notamment à titre de fournisseurs québécois du Programme canadien d’adoption du numérique (PCAN), un programme de subvention aux petites et moyennes entreprises leur permettant de développer leurs activités commerciales en ligne. Avec cette collaboration, les organisations renforcent leur présence sur l’ensemble du territoire pour l’accompagnement et le service aux entreprises québécoises. Finalement, cette collaboration permettra aux organisations de solidifier leur mission partagée de soutenir le développement économique régional. Les organisations avaient récemment collaboré à la réalisation d’une tournée panquébécoise sur l’économie circulaire.

Programme PCAN

Le Programme canadien d’adoption du numérique (PCAN) a été créé pour aider les petites et moyennes entreprises à réaliser leur plein potentiel grâce à l’adoption des technologies numériques. Annoncé dans le budget fédéral de 2021, le gouvernement du Canada a prévu 4 G$ pour ce programme qui offre de l’accompagnement et du financement pour le développement des activités commerciales en ligne. Les entreprises admissibles recevront des subventions d’un montant maximal de 2 400 $ pour les aider à couvrir les coûts liés à l’adoption de technologies numériques et bénéficieront du soutien d’un réseau de conseillers en commerce électronique. Par ailleurs, la FCCQ et le Réseau des SADC et CAE embaucheront annuellement 260 jeunes conseillers en commerce électronique partout au Québec pour accompagner les entreprises dans le cadre de ce programme.

Source : CCKL