Les îles aux mains des gouvernements : les retombées économiques se font toujours attendre au Kamouraskastephanie_gendron20140924

Ces dernières années ont représenté plusieurs changements sur les 11 îles du territoire de Saint-André-de-Kamouraska. Une perte de plus de 5000 $ dans les coffres de la municipalité est une conséquence directe du changement de propriété de l’Île-aux-Lièvres, entre autres.

D’ailleurs, lors de la conférence de presse de janvier 2013, les ministres représentant le gouvernement du Québec voyaient dans cette annonce un potentiel de développement exceptionnel pour la région immédiate. Or, la réalité est toute autre.

Actuellement, la valeur au rôle de toutes les îles est d’environ 3 M$. La plus importante est l’Île-aux-Lièvres avec 1,1 M$ pour la partie appartenant dorénavant au ministère de l’Environnement et 845 400 $ pour celles de Duvetnor, où se trouvent les immobilisations touristiques.

La municipalité ne perçoit des taxes que sur les îles qui n’appartiennent pas aux différents organismes gouvernementaux (Voir fin du texte pour toutes les propriétés). Jusqu’à tout récemment, le compte de taxes de Duvetnor s’élevait à plus de 10 000 $. Quand la Société a vendu pour 3 M$ une partie de l’île au gouvernement provincial, la facture a été coupée de moitié. Lors de la vente en janvier 2013, il avait été souligné que les pertes de revenus de taxes foncières seraient remplacées en tout ou en partie par des compensations de taxes du gouvernement du Québec, mais ce dossier n’est pas réglé à ce jour.

Voici le partage des propriétés des îles :

Ministère de l’Environnement :
93 % de l’Île-aux-Lièvres

Société Duvetnor de Rivière-du-Loup :
7 % de l’Île-aux-Lièvres
Petit Pot, Grand Pot et une partie de l’île du Pot-à-l’eau-de-vie, du Pèlerin du Milieu, du Pèlerin du Jardin.

Conservation de la Nature (OSBL de Montréal) :
Petit Pèlerin, du Long Pèlerin et du Gros Pèlerin

Environnement Canada (Ottawa) :
L’île Blanche et l’Île-aux-Fraises

Ministère des Pêches et Océans (Ottawa) :
Une partie de l’île-du-Pot-à-l’eau-de-Vie et du Phare

Le 27 mai prochain, cela fera 131 ans que ces îles sont rattachées à Saint-André et au Kamouraska.

Aussi, voici la valeur des îles selon le rôle d’évaluation 2012-2013-2014, telle qu’indiquée sur le site Matrice graphique et rôle d’évaluation. (La majorité basée sur le terrain)

Petit Pèlerin : 32 900 $
Long Pèlerin : 13 000 $
Pèlerin du jardin : 61 000 $
Pèlerin du milieu : 106 700 $
Gros Pèlerin (partie située à St-André) : 22 200 $
Île-aux-fraises : 116 400 $
Île Blanche : 238 700 $
Les 3 pots (petit, grand, brandy) : 328 300
Île-aux-Lièvres (gouvernement) : 1,1 M$
Île-aux-Lièvres (Duvetnor) : 845 400 $, dont 717 500 $ en bâtiments

 
   
 

Les îles : produit d’appel du Kamouraska ou de Rivière-du-Loup?

 

Risques de déversements d’hydrocarbures: St-André et Duvetnor veulent protéger leurs îles

 

La meilleure saison depuis 2006 sur les îles