Les îles : produit d’appel du Kamouraska ou de Rivière-du-Loup?stephanie_gendron20140924

La majorité des touristes, et même des gens de la région, ignorent que les îles, un produit d’appel touristique important, sont d’origine kamouraskoise. Et ce, depuis 131 ans.

C’est en effet au Kamouraska que les exploitants et conservateurs des îles paient des taxes.

Pourtant, sur Wikipédia, l’Île-aux-Lièvres et l’Île-du-Pot-à-l’eau-de-vie sont situées « à proximité de Rivière-du-Loup ». Les raisons sont définitivement simples : l’embarquement se fait au quai de Rivière-du-Loup et la Société Duvetnor est également située dans cette ville.

Pour l’organisme, les îles appartiennent un peu aux deux. « Les gens dorment à Rivière-du-Loup, mais aussi au Kamouraska », précise Mélanie Doré, responsable des communications chez Duvetnor. « On leur parle autant d’un gîte louperivois que de la Boulangerie Niemand au Kamouraska », tient-elle à préciser. Chez Tourisme Kamouraska, on ne retrouve pas Duvetnor dans le guide 2014. « Les îles sont un produit d’appel non négligeable, mais pour toute la région du Bas-Saint-Laurent », estime Pascale Dumont-Bédard.


Îles du pot a l’eau de vie (Duvetnor)
Courtoisie Duvetnor

Véritable produit de niche pour Tourisme Rivière-du-Loup, l’organisation s’en remet à la Société Duvetnor, qui est autonome dans sa promotion. « On ne dit jamais, venez visiter les îles de Rivière-du-Loup, ce sont les îles de la région, que ce soit du Kamouraska ou de Rimouski. Il y a beaucoup d’entraide pour faire découvrir ce produit unique », explique Monique Dionne, directrice générale de Tourisme Rivière-du-Loup.

Pour le préfet de la MRC de Kamouraska, Yvon Soucy, « il est important, et on essaie de le faire, de rappeler d’où proviennent les îles. Elles font partie intégrante de notre paysage ». Le maire de Saint-André, Gervais Darisse, rappelle que jusqu’en 1986, Saint-André avait son quai, détruit par le gouvernement fédéral depuis. « Lorsque je dis que les îles sont rendues plus louperivoises que kamouraskoises, on me répond que le quai est à Rivière-du-Loup. Je veux bien, mais si nous avions eu encore un quai… ».

 
   
 

Les îles aux mains des gouvernements : les retombées économiques se font toujours attendre au Kamouraska

 

Risques de déversements d’hydrocarbures: St-André et Duvetnor veulent protéger leurs îles

 

La meilleure saison depuis 2006 sur les îles