La Médaille du Lieutenant-gouverneur pour Roger Martin

Un résidant de Rivière-Ouelle, M. Roger Martin, a reçu la Médaille du Lieutenant-gouverneur du Québec le 7 mai dernier à Rimouski. L’honorable J. Michel Doyom, lieutenant-gouverneur du Québec, présidait la cérémonie.

Cette distinction reconnaît l’engagement bénévole, la détermination et le dépassement de soi de Québécois qui exercent une influence positive au sein de leur communauté ou de la nation québécoise.

Les proches de M. Martin et le maire de Rivière-Ouelle, M. Louis-Georges Simard, étaient présents. « Roger est une personne extrêmement dévouée, c’est un grand bâtisseur de notre communauté. La liste de ses réalisations est exceptionnelle. Il fait rayonner Rivière-Ouelle jusqu’en Europe et il mérite amplement cette récompense.», a déclaré M. Simard.

L’implication de Roger Martin se manifeste de différentes façons au sein de la communauté. Il est notamment à l’origine du voyage en Normandie prévu l’automne prochain dans le cadre du jumelage entre Rivière-Ouelle et Hautot-Saint-Sulpice, une commune française de Normandie.

M. Martin œuvre à titre de vice-président de la Corporation historique et culturelle de Rivière-Ouelle, qui conserve et fait découvrir l’École Delisle, aussi appelée la « petite école rose ». Il est aussi administrateur du parcours Fil rouge, circuit constitué de 40 panneaux d’interprétation à Saint-Pacôme, Rivière-Ouelle et La Pocatière.

Roger Martin s’implique aussi dans la publication du Rivière Web. En plus de rédiger lui-même plusieurs chroniques d’humeur, Roger Martin assure la direction du comité éditorial avec assiduité depuis sa création en 2011.

Notons son implication dans les Fêtes commémoratives du 300e et du 325e anniversaire de Rivière-Ouelle et son apport au début de la Corporation touristique de Rivière-Ouelle. Aussi impliqué dans le Mouvement Desjardins pendant une trentaine d’années, il siège au Conseil d’administration comme membre dès 1976 et ensuite comme président entre 1986 et 2008. Il a aussi siégé au Conseil municipal dans les années 1970.