Louis Dumais repêché par les Titans de Témiscaming

Louis Dumais en 2019. Photo : Véronique Dionne.

Louis Dumais de Saint-Pascal a été repêché par la formation junior A des Titans de Témiscaming. Le jeune attaquant défensif de 17 ans qui évolue actuellement au sein du Midget Espoir des Albatros de l’Est-du-Québec a été choisi en neuvième ronde parmi la vingtaine de joueurs retenus provenant de partout au Canada.

« Je n’avais pas d’attente. Être considéré dans un repêchage comme ça, c’est hyper valorisant », dit d’entrée de jeu le jeune homme, actuellement en secondaire 4 au Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup.

Louis Dumais avait été approché au préalable par des recruteurs de la formation l’an dernier. De l’avis des recruteurs, Louis Dumais mentionne qu’il s’était distingué par son jeu et son « coup de patin », ce qui lui a permis de ressortir du lot.

Franc, Louis Dumais avoue cependant qu’il n’avait pas nécessairement démontré beaucoup d’intérêt, à l’époque, Témiscaming étant à environ 10 h de route de chez lui à la frontière de l’Ontario. Un an plus tard, il ne ferme pas la porte à joindre les rangs de la formation, mais à court terme il désire avant tout évaluer d’autres options plus de près de chez lui.

« Pour le moment, mon objectif est de percer l’alignement des Albatros midget AAA. Il y aussi du repêchage junior AAA qui s’en vient. Je me donne encore du temps pour voir s’il y a des possibilités futures pour moi dans des équipes à proximité avant de m’engager pour les Titans. Mais ça demeure un beau plan B, ou C », indique-t-il.

Parmi les joueurs recrutés par les Titans de Témiscaming, certains doivent joindre les rangs de la formation au cours de la prochaine saison ou d’ici deux ans, ce qui offre du temps à Louis Dumais. Les joueurs qui composent l’alignement de l’équipe sont âgés en 16 et 21 ans.

Les Titans de Témiscaming évoluent en temps normal dans la Greater Metro Junior A Hockey League rassemblant essentiellement des équipes de l’Ontario et du Québec. Lors de la dernière saison, la formation a participé à la création de la Ligue de Hockey junior du Nord-du-Québec afin de permettre à ses joueurs de disputer des matchs contre d’autres formations de l’Abitibi-Témiscamingue, de l’Outaouais et des Laurentides, devant l’impossibilité pour eux de se déplacer dans la province voisine en raison des restrictions de déplacements imposées par la COVID-19.