Laurie Sénéchal nouvellement propriétaire de La libellule, resto convivial

Trois générations de Libellules : Marylin Picard, Laurie Sénéchal et Diane Guillemette.

Quand La Libellule, resto convivial ouvrira ses portes pour la saison 2022, le 17 mai prochain, Laurie Sénéchal aura pris la relève de Diane Guillemette comme propriétaire de cet incontournable du village de Saint-Jean-Port-Joli. Originaire de La Pocatière, la jeune restauratrice souhaite ainsi contribuer à l’évolution et au succès de ce restaurant local saisonnier qu’elle affectionne depuis l’enfance.

Pour Laurie, reprendre le flambeau de Diane — qui dirigeait La Libellule depuis 23 ans — représente une grande fierté. « Les gens d’ici comme ceux de passage à Saint-Jean-Port-Joli n’ont que de bons mots pour le restaurant. Marylin, l’une des premières fondatrices, et Diane ont réussi à créer un espace convivial et des plats uniques que la clientèle a hâte de retrouver chaque été », exprime la nouvelle propriétaire.

Celle qui a fait ses classes dans le milieu de la restauration de Québec s’enthousiasme à l’idée de relever les défis d’un établissement saisonnier. En 12 ans, Laurie a occupé une foule de postes dans le domaine, notamment comme gestionnaire d’une pizzéria NO.900, un parcours qui l’a bien préparée à cette prochaine étape significative.

Ainsi, la saison 2022 du restaurant s’inscrira dans la continuité, une bonne nouvelle pour les amoureux et amoureuses de l’endroit. « La Libellule a marqué plusieurs générations et je souhaite que d’autres puissent en profiter à leur tour », décrit Laurie.

Bien sûr, la nouvelle propriétaire compte y mettre sa touche personnelle. Comme chaque année, la clientèle peut s’attendre à une évolution : Laurie prévoit entre autres de recommencer le service aux tables au cours de la saison, une formule en pause depuis le début de la pandémie. Mais elle assure que la transition se fera dans le plus grand respect de l’intégrité du restaurant.

D’ailleurs, Marylin Picard, l’une des premières propriétaires de La Libellule, sera fidèle à celle qui reprend les rênes du restaurant. En effet, elle sera en cuisine tout l’été, au grand bonheur de Laurie. « C’est un honneur pour moi de succéder à Diane et à Marylin. Je veux continuer de faire fleurir La Libellule, mais surtout m’inspirer de ce que ces deux entrepreneures de la région ont bâti au fil des ans », conclut-elle.

Source : La Libellule