Un regroupement LGBTQ+ se renouvelle et prend de l’expansion

Un regroupement LGBTQ+ se renouvelle et prend de l’expansion.

Face à sa popularité grandissante et au besoin de la communauté queer de la région de se regrouper et se soutenir, Kamou LGBTQ+ agrandit son territoire et devient officiellement Diversité KRTB et présente un tout nouveau logo.

Fondé en 2019 par Jean-Daniel Lessard, le groupe Facebook Kamou LGBTQ+ n’a cessé de s’agrandir. Fort de ses centaines de membres et motivé par l’effervescence et la motivation de sa communauté, le groupe Kamou LGBTQ+ a décidé d’élargir son territoire à l’ensemble du KRTB. S’épanouir avec sa diversité sexuelle et de genre en région est devenu une réalité, mais des préjugés et des stéréotypes demeurent néanmoins. C’est pourquoi les gens de la communauté LGBTQ+ manifestent de plus en plus le besoin de se regrouper dans ce qu’on appelle un « safe space » (lieu sécuritaire) pour fraterniser et être complètement libres d’explorer et de s’exprimer. Dans les faits, les études s’entendent pour affirmer que 13 % de la population canadienne s’identifie à la communauté LGBTQQIAP2S. En 2020, la population du KRTB comptait 83 378 habitants, c’est donc 10 839 habitants du KRTB qui sont personnellement concernés par les enjeux de la diversité sexuelle et de genre. Par ailleurs, Diversité KRTB et d’autant plus essentiel dans le contexte pandémique actuel, alors qu’on assiste à une augmentation significative de la détresse dans la population générale. Le groupe permet de briser l’isolement dans la communauté LGBTQ+ chez qui le taux de suicide est trois fois plus élevé.

Diversité KRTB est un réseau d’échange, d’entraide et de rencontres visant l’augmentation de la visibilité de la communauté LGBTQ+ dans la MRC de Kamouraska, Rivière-du-Loup, Témiscouata et Les Basques. Voici quelques objectifs de Diversité KRTB : offrir un lieu de rencontres complètement respectueux ; organiser des activités sociales ; promouvoir des ressources locales et nationales alliées LGBTQ+ ; diffuser les actualités locales, régionales et internationales sur la lutte des droits des personnes LGBTQ+ ; promouvoir la vie culturelle en lien avec la diversité sexuelle et la liberté d’expression de genre ; partager du matériel médiatique, études et témoignages représentant la communauté LGBTQ+ ; formuler des demandes de subvention ; assurer un partenariat avec divers organismes communautaires de la région et du conseil québécois LGBT.

Par ailleurs, voici quelques exemples de projets initiés ou réalisés avec la collaboration de personnes de la Diversité au KRTB : formation d’une cinquantaine d’intervenants de tous les milieux sur l’intervention auprès de la clientèle LGBTQ+ ; création d’Aranéide, une revue queer ; projet vidéo de l’organisme Les 3 sex : La diversité est dans le pré ; exposition Radioscopie du dormeur de Caroline Hayeur au Centre d’art de Kamouraska à l’été 2021.

Source : Diversité KRTB